Verger
de la
Petite Moinie
Historique         

Le verger à l'origine

1981 - GAEC entre le Père et le fils en vaches laitières

1982 - Location d’un verger de pommes de 0,80 ares. Début de l’activité pommes.

1983 - Construction du poulailler

1985 - Plantation d’ 1 hectare sur l’exploitation avec différentes variétés de pommes (elstar, cannada grise et melrose)

1988 - Plantation de 2 hectares de pommes (jonagored, jonagold, royal gala, belchard, golden, patte de loup)

1991 - Retraite du père. Arrivée d’un associé en remplacement du père dans le GAEC.

1993 - Fin du GAEC, chute du prix de la viande, l’associé décide d’arrêter.

1994 - Arrêt des vaches laitières. Il reste donc le verger 4,5 hectares de pommes et 0,5 hectare de poires et le poulailler.

2001 – Arrêt des volailles. L’exploitant se consacre uniquement à l’arboriculture.

2006 - Embauche d’un ouvrier arboricole (Louis Michel) à mi-temps pour tout le travail en verger sauf les traitements.

2009 - Embauche d’une personne (Jacqueline) pour le calibrage, pendant toute la saison de ventes des pommes (environ 9 mois selon les années) un jour par semaine.

Aujourd’hui l’entreprise vit sur sa production de pommes, elle a stoppé toutes les autres productions en raison de la surcharge de travail. Les terres non utilisées pour la production de pommes sont en location à la ferme voisine.

La production de pommes évolue en fonction de la demande des consommateurs afin de répondre aux différents goûts et saveurs demandées. Le choix des nouvelles variétés permet de mieux s'adapter au climat et de lutter contre les maladies.